Votre entreprise et Twitter

Par Antoine Prince,
designer Web et graphique

Twitter
Accueil > Publications > Conseils > Votre entreprise et Twitter

Twitter est un média social encore très peu utilisé au Québec. Seulement 6%[1] de la population possède un compte et c’est sans compter ceux qui y sont « inactifs ». Il demeure tout de même très populaire auprès des professionnels du domaine des communications et de la technologie, et pourrait s’avérer profitable pour plusieurs autres secteurs d’activité.
Bien que la plupart des grandes entreprises possèdent un ou plusieurs comptes Twitter, encore très peu de PME s’intéressent à cette plateforme sociale. Voici donc un petit survol de ce qu’est Twitter afin de répondre aux questions fréquemment posées.

Quels sont les utilisateurs de Twitter au Québec?

TwitterLes principaux utilisateurs de Twitter sont les internautes âgés entre 18 et 34 ans qui gagnent entre 20 000 $ et
79 999 $ par année. Les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes et sont principalement situés dans les régions du Centre-du-Québec et l’Ouest-du-Québec[2]. Ce sont les étudiants qui occupent la plus grande clientèle de Twitter au Québec suivis de près par les professionnels. On y retrouve des utilisateurs de tout genre : des célébrités sportives, des chanteurs, des personnalités publiques et télévisuelles, des entreprises, des groupes… et bien sûr, monsieur et madame tout le monde!

Que recherche-t-on sur Twitter?

Les gens sur Twitter désirent avant tout s’informer sur l’actualité, faire des découvertes et enrichir leurs activités de réseautage. Pour répondre aux attentes de vos abonnés, il faut tout d’abord que vous trouviez une spécialité sur laquelle vous « tweeterez ». Le secteur d’activité dans lequel se trouve votre entreprise définira les sujets dont celle-ci traitera, et ce sur quoi porteront ses « tweets ». Il sera donc intéressant de partager les articles que vous trouvez en lien avec votre domaine d’activité, car ils s’avéreront probablement tout aussi intéressants pour les gens qui s’abonnent à votre compte.

La plupart des journaux ont maintenant une version en ligne de leurs articles. Si un journal parle de votre entreprise, profitez-en pour publier le lien vers l’article, cela en augmentera la visibilité! Si votre entreprise possède son propre blogue, Twitter est une belle vitrine pour la publication de chaque article. Un simple « tweet » accrocheur pourrait entraîner du trafic vers votre blogue et le diriger sur votre site Web.

Il est aussi possible de faire du service à la clientèle sur Twitter. Si un client est satisfait de votre produit ou de votre service, il pourrait très bien le faire savoir directement sur Twitter. Ses contacts verraient alors les bons commentaires et, par le fait même, ils découvriront vos produits ou services. Il faut le voir comme une publicité gratuite et très efficace! Dans le cas où le commentaire est, disons, un peu moins vendeur ou si celui-ci peut affecter l’image de votre entreprise, il faut alors absolument y répondre! Vous éviterez que l’insatisfaction d’un consommateur s’ébruite. Dans le cas où vous n’êtes pas en mesure de résoudre le problème, il faut tout de même répondre : le client doit savoir que vous avez pris son commentaire en considération. Cela pourrait vous éviter bien des ennuis.

Si votre entreprise participe à un évènement important comme une journée-conférence, un colloque, un salon ou une foire, il vous sera profitable de le communiquer sur les réseaux sociaux; certains de vos abonnés seront probablement tentés d’aller se joindre à vous et peut-être même discuter avec vous. Vous pouvez également communiquer en direct le déroulement des événements à vos abonnés, ils auront ainsi le sentiment de participer avec vous. Par exemple, lors d’une conférence, vous pouvez « tweeter » les points importants de la conférence (tout en citant vos sources, s’il y a lieu).

Où utiliser Twitter?

Plus de 50 %[3] des utilisateurs de Twitter utilise leur mobile pour « tweeter »; ce qui signifie qu’ils ont accès à leur compte n’importe où. Il n’y a plus de barrière matérielle et ils ne sont pas obligés d’être derrière leur ordinateur pour interagir avec les autres. Il est donc possible de « tweeter » dans l’autobus, en voyage, en route vers le bureau… et même aux toilettes!

Tous les endroits sont bons pour « tweeter », pourvu que ce que vous voulez dire soit pertinent. Par exemple, annoncer que votre chef de projet vient de partir en ambulance suite à un 5 à 7 bien arrosé n’est peut-être pas la meilleure chose à faire. Attention à l’image que vous projetez! Comme je le mentionnais un peu plus haut, les événements professionnels sont d’excellents endroits où vous devriez prendre le temps de tweeter, en encourageant vos abonnés à venir vous rencontrer et ainsi faire passer vos relations du monde numérique au monde réel.

Quels sont les meilleurs moments
pour « twitter »?

Bien entendu, vous devez être présent de préférence en même temps que votre clientèle cible. Si votre clientèle cible est composée de travailleurs, vous devez suivre leur rythme de vie si vous voulez que vos messages soient lus et aient de l’impact. Ce n’est pas en plein après-midi que vous réussirez à rejoindre le plus de gens. Visez plutôt le matin, entre 8 et 9 heures; l’heure du midi et les soirées. Les gens seront plus disponibles à ces moments et ils auront plus de temps pour consulter leur fil de nouvelles Twitter. Pour ce faire, il est possible d’utiliser une application (comme Clocktweets) pour programmer vos « twits » à l’avance et ainsi pouvoir retourner à vos occupations habituelles. Un « twit » a approximativement une durée de vie entre 20 et 30 minutes, après cela, il ne sera visible qu’à partir de votre fil de
« twits » personnel.

Quels sont les différents moyens
pour « tweeter »?

Vous pouvez évidemment envoyer un message directement sur twitter.com en vous connectant à votre compte personnel. Il vous est aussi possible de le faire via votre mobile en visitant le site Web ou en utilisant l’application adaptée à votre mobile. Il vous est également possible de gérer tous vos comptes Facebook et Twitter en même temps grâce à un logiciel comme Tweetdeck ou encore Hootsuite. Enfin, vous pouvez aussi consulter toutes les publications des gens auxquels vous êtes « abonnés » en temps réel et ainsi demeurer en veille, prêt à réagir à tous les commentaires.

Voici un petit code pratique utilisé sur Twitter

@ : Permet d’identifier un utilisateur et de « tweeter » dans le « twit » que vous envoyez. Il peut également servir pour engager une discussion avec un autre utilisateur.

# : Ce symbole est placé devant un sujet ou un contexte et est nommé le hashtag. Celui-ci permet de catégoriser votre « twit » et de le positionner dans le fil de nouvelles
dudit sujet.

RT : Signifiant « ReTweet », c’est en fait l’ancienne méthode pour republier le message d’un autre utilisateur. Ce symbole permet à l’utilisateur en question de voir que l’on est intéressé par ce qu’il publie et peut vous susciter ainsi de nouveaux abonnements. D’ailleurs, il est conseillé de publier des « twits » de moins de 120 caractères afin de permettre aux autres de vous « retweeter » pour ainsi vous donner une plus
grande visibilité!

Tweetdeck

Combien de fois dois-je publier?

Il n’y a pas de chiffre magique, mais il est préférable de publier au moins une fois par jour. Ne négligez pas votre compte trop longtemps, sinon vos abonnés vous considéreront comme inactif. Il ne faut pas abuser non plus, car vous serez considéré comme du SPAM. Veillez à vous situer dans le juste milieu!

Finalement, poussez votre réflexion avant de commencer sur les médias sociaux. Qu'est-ce que vous comptez faire sur Twitter? Est-ce que votre objectif principal est de faire du recrutement? Est-ce que vous cherchez de nouveaux clients? Ou encore, est-ce que vous voulez simplement augmenter votre notoriété? Ce sont là toutes de bonnes raisons pour vous créer un compte Twitter. Lorsque vos objectifs seront clairs, vous vous adapterez rapidement à cet outil de communication difficile à ignorer en 2012!

Je vous invite grandement à consulter les articles de mes collègues Sophie Côté, à propos de Facebook; Steve Patenaude, à propos de LinkedIn; et Miller Ramos, qui traite d’« autres » médias sociaux pour approfondir vos connaissances sur les différents médias sociaux et savoir dans quelle mesure ils peuvent être utiles à votre entreprise!

Sources

[1]  INFOPRESSE (2012). « Facebook demeure en tête ». Document HTML retrouvé le 14 mars 2012 à http://www2.infopresse.com/blogs/actualites/archive/2012/03/06/article-39371.aspx
[2] CEFRIO (2010). « L’explosion des médias sociaux au Québec ». Document PDF retrouvé le 12 mars 2012 à http://www.cefrio.qc.ca/fileadmin/documents/Publication/NETendances-Vol1-1.pdf

[3] DIGITALBUZZ (2011). « Infographic: Mobile Statistics, Stats & Facts 2011 ». Document HTML retrouvé le 12 mars 2012 à  http://www.digitalbuzzblog.com/2011-mobile-statistics-stats-facts-marketing-infographic/
[4] MEDIABISTRO (2011). « The Who, Why and How of Twitter [INFOGRAPHIC] ». Document HTML retrouvé le 12 mars 2012 à http://www.mediabistro.com/alltwitter/twitter-who-why-how-infographic_b9884
[5] INFOGRAPHICS LABS (2012). « Twitter 2012 ». Document HTML retrouvé le 12 mars 2012 à http://infographiclabs.com/news/twitter-2012/

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article.

Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque *

Nom *
Adresse courriel *
Site web


Commentaire * :

Je souhaite recevoir les prochaines infolettres Nmédiennes

Saisir le texte apparaissant dans l'image ci-dessous :
Vous ne réussissez pas à lire le texte?
Générer une nouvelle image
Texte :

Nmédia est à la recherche de nouveaux talents : soumettez-nous votre CV pour devenir Nmédien!

Des conseils

Le Web et les PME, Nmédia vous conseille.

    «
    Twitter est très populaire auprès des professionnels et peut s’avérer profitable pour plusieurs secteurs d’activité.
    »
    Restons connectés!TwitterFacebookLinkedInLogo du réseau social google plusCourriel1 866 477 0990